LE CONGÉ PARENTAL : QUELLES ALLOCATIONS ASSURÉES PAR LA CAF ?

caf

En période de congé parental, les futurs parents ont besoin d’aide pour garantir une arrivée sereine au futur nouveau-né. La pause professionnelle durant plusieurs mois est compensée par des aides financières versées par la Caisse d’Allocations Familiales. Elles sont accordées sous certaines conditions de naissance ou d’adoption de l’enfant, d’enfants à charge et de partage de congé parental. De plusieurs mois à plusieurs années, le congé parental profite à des milliers de familles aujourd’hui. Dans quel cadre percevoir le congé parental de la CAF ? Quelle est sa durée et son montant ? Quels critères sont pris en compte dans le versement du congé parental ?

Quel est l’avantage du congé parental ?

En période de congé parental, l’employeur accorde une pause professionnelle à son ou sa salariée. Les parents peuvent prendre leur congé parental, à deux ou pour un parent seulement. Le nouveau congé parental appelé PreParE (Prestation partagée d’éducation à l’enfant) profite aujourd’hui aux parents ayant un enfant né ou adopté depuis le 1er Janvier 2015. Dans ce cadre, les parents perçoivent une prestation de la CAF plus long si les deux parents sont concernés. Sa durée varie de 6 mois à 6 ans selon la situation de la famille. Le montant de la PreParE varie de 145 à 390 € mensuels. Si le foyer comprend trois enfants, la PreParE est majorée et estimée à 683 € par mois. Néanmoins, la durée de la prestation oscille entre 8 mois et 1 an. Dans le cas d’une naissance ou adoption d’un enfant avant janvier 2015, le congé parental reste le même qu’auparavant. La CAF offre une autre prestation : le Clca (Complément de libre choix d’activité. Celui-ci est versée durant six mois pour un enfant et jusqu’aux trois ans de l’enfant si le foyer en compte deux. Son montant est compris entre 145 et 576 €.

Les conditions de versement de la PreParE

La PreParE est soumise à des conditions d’octroi tout comme l’ancien congé parental. Pour au moins trois enfants au sein du foyer, les familles peuvent choisir le Complément optionnel de libre choix d’activité (COLCA). Pour une durée plus courte, la prestation est plus élevée que le Clca (ancien congé parental). Les conditions prises en compte pour le versement de prestations par la CAF sont les ressources, le nombre de cotisations vieillesse (8 trimestres) et l’âge des enfants du foyer (3 ans pour un enfant né et 20 ans pour l’adoption).